Catégorie : Droit social

Synegore Avocats – Veille juridique Droit social

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – 23 septembre 2022

Principales mesures sociales de la loi n°2022-1158 du 16 août 2022 portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat et de la loi n°2022-1157 de finances rectificative pour 2022 (1/2) 1 | Prime de partage de la valeur : Une prime de partage de la valeur pérenne succède à la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat. * Employeurs concernés : Le nouveau dispositif peut être utilisé par : Les employeurs de droit privé au titre des salariés titulaires d’un contrat de travail : entreprises, associations, fondations, syndicats, etc. ; Les établissements publics à caractère industriel et commercial (EPIC) : RATP, Opéra de Paris, etc. ; Les établissements publics administratifs (EPA) lorsqu’il emploient du...

Lire la suite

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – 8 juillet 2022

1 | Point de départ de l’action en rappel de salaires consécutive à une requalification du contrat de travail à temps partiel en temps plein (Cassation sociale, 9 juin 2022, n°20-16.992) : La durée de la prescription étant déterminée par la nature de la créance invoquée, la demande de rappel de salaire fondée sur la requalification d’un contrat de travail à temps partiel en contrat de travail à temps complet est soumise à la prescription triennale de l’article L. 3245-1 du Code du travail. Le délai de prescription des salaires court à compter de la date à laquelle la créance salariale est devenue exigible. Pour les salariés payés au mois, la date d’exigibilité du salaire correspond à la date habituelle du paiement des salaires en vigueur dans l’entreprise...

Lire la suite

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – 22 juin 2022

1 | Date de paiement des heures de délégation en cas de contestation de leur bien-fondé (Cassation sociale, 1er juin 2022, n°20-16.836) : Les heures de délégation sont payées à l’échéance normale, même en cas de litige sur leur nombre. Le refus de l’employeur de payer les heures de délégation d’un représentant du personnel à l’échéance normale constitue un trouble manifestement illicite que le juge des référés peut faire cesser, même en cas de contestation sérieuse. Ce refus ne justifie, en revanche, pas à lui seul le versement de dommages-intérêts. 2 | Désignation impossible de délégués syndicaux d’établissements et d’un représentant de section syndicale d’entreprise (Cassation sociale, 6 avril 2022, n° 20-22.671) : Un...

Lire la suite

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – Barème Macron

Validation du barème d’indemnisation du salarié licencié sans cause réelle et sérieuse par la Cour de cassation 1 | Principe du barème : L’ordonnance du 22 septembre 2017 a établi, à l’article L. 1235-3 du code du travail, un barème qui détermine l’indemnité que doit verser l’employeur à un salarié lorsqu’il le licencie sans cause réelle et sérieuse, dit « barème macron ». Ce barème, fixé au regard du salaire du salarié, tient compte de l’ancienneté de ce dernier dans l’entreprise. Le niveau d’indemnisation est strictement encadré : la somme pouvant être versée est soumise à un plancher et à un plafond. En 2018, le Conseil constitutionnel a déclaré ce barème conforme à la Constitution. 2 | Contexte procédural : Des salariés et des syndicats ont...

Lire la suite

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – 9 mai 2022

1 | Indicateurs environnementaux devant figurer dans la base de données économiques, sociales et environnementales (Décret n°2022-678 du 26 avril 2022, Journal Officiel du 27 avril 2022) : La loi Climat du 22 août 2021 a ajouté un nouveau thème à la base de données économiques, sociales et environnementales relatif aux conséquences environnementales de l’activité de l’entreprise. Le présent décret vient préciser les informations à fournir dans ce cadre, en complétant en ce sens les articles R. 2312-8 (relatif au contenu de la BDESE dans les entreprises de moins de 300 salariés) et R. 2312-9 (relatif au contenu de la BDESE dans les entreprises d’au moins 300 salariés) du Code du travail. 2 | Loi santé au travail : publication de différents...

Lire la suite

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – 28 mars 2022

1 | Obligation de recours au téléservice pour réaliser la demande d’homologation de la convention de rupture du contrat de travail à compter du 1er avril prochain (Décret n°2021-1639 du 13 décembre 2021, Journal Officiel du 15 décembre 2021) : A compter du 1er avril prochain, les demandes d’homologation de ruptures conventionnelles devront être obligatoirement télétransmises via TéléRC. Les directions départementales ne seront plus en mesure de traiter les formulaires papiers adressés par courrier. 2 | Limite à l’autonomie du salarié en forfait en jours sur l’année (Cassation sociale, 2 février 2022, n°20-15.744) : Une convention individuelle de forfait annuel en jours n’instaure pas au profit du salarié un droit à la libre fixation de ses...

Lire la suite

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – 2 février 2022

1 | Publication de la loi renforçant les outils de gestion de la crise sanitaire et modifiant le code de la santé publique (Loi n°2022-46 du 22 janvier 2022, Journal Officiel du 23 janvier 2022) : Passe vaccinal : Depuis le 24 janvier 2022 et jusqu’au 31 juillet 2022, dans les lieux jusqu’alors soumis au passe sanitaire, toute personne âgée d’au moins 16 ans doit désormais présenter un passe vaccinal. Les salariés intervenant dans ces lieux sont également concernés par cette exigence. Il n’est plus possible de présenter le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique.   La loi prévoit toutefois qu’a valeur de passe vaccinal :   Un certificat de rétablissement à la suite d’une...

Lire la suite

Synegore Avocats - Veille juridique Droit Social

Veille juridique en droit social – 19 janvier 2022

1 | Création d’un nouveau congé pour l’annonce de la maladie d’un enfant (Loi n° 2021-1678 du 17 décembre 2021, Journal officiel du 18 décembre 2021) :  Un salarié peut dorénavant bénéficier de deux jours de congés en cas d’annonce d’une pathologie chronique nécessitant un apprentissage thérapeutique ou d’un cancer chez un enfant. 2 | Obligation du versement du salaire sur un compte bancaire personnel (Loi n° 2021-1774 du 24 décembre 2021, Journal officiel du 26 décembre 2021) : Afin de lutter contre la dépendance et la violence économiques au sein du couple, le salaire devra être versé sur un compte bancaire dont le salarié est titulaire ou cotitulaire. Le salarié ne pourra, par ailleurs, désigner un tiers pour le percevoir. 3...

Lire la suite

veille juridique contentieux commercial et penal des affaires

Veille spéciale Covid-19 – Mise à jour du protocole sanitaire

Mise à jour du protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 Le protocole sanitaire en entreprise a été actualisé, le 30 décembre 2021, afin de tenir compte des récentes annonces gouvernementales. Celui-ci impose désormais que les employeurs doivent fixer, à partir du 3 janvier 2022, et pour une durée de 3 semaines, un nombre minimal de 3 jours de télétravail par semaine pour les postes qui le permettent. Lorsque l’organisation du travail et la situation des salariés le permettent, ce nombre peut être porté à 4 jours par semaine. La mise en œuvre de cette obligation peut utilement être formalisée dans une note que nous pouvons vous établir. La mise en œuvre de cette obligation peut utilement...

Lire la suite

petit dej

“L’intégration des salariés au capital de l’entreprise”: la méthode et les outils

Petit-déjeuner formation pour les clients de SYNEGORE animé par Nolwenn Hadet-Kaziras et Perrine Defebvre sur “L’intégration des salariés au capital de l’entreprise”. #lespetitsdejeunersdesynegore Dans un monde en profonde mutation, l’intégration des #salariés au #capital de l’entreprise est un outil à la fois de fidélisation des équipes et d’implication. Ce peut être également un moyen de faciliter la transmission de l’entreprise. Un outil de fidélisation : selon les outils, nécessité pour le salarié pour en bénéficier de rester salarié de l’entreprise pendant un temps don Un outil d’implication: les salariés sont directement intéressés aux résultats financiers de l’entreprise, par la prise de valeur de leurs titres etla perception de dividendes. Un outil de transmission: permet de...

Lire la suite

© Synegore 2022